Études oubliées: Peugeot SR1 (2010)

0
109

(-Total.com/Motor1) – Nom de famille: Peugeot SR1

Première: Salon de Genève 2010

Spécifications techniques: Entraînement hybride

Contexte:
La Peugeot SR1 a été présentée au Salon de Genève 2010. L’étude de conception prévoyait de nombreux développements techniques et montrait des éléments de conception qui caractérisent les Peugeots d’aujourd’hui. Retour sur l’étude de conception.

Avec les e-208 et e-2008, Peugeot disposera prochainement de deux modèles purement électriques.

Ajoutez à cela les versions hybrides rechargeables des 3008 et 508. Mais non seulement en termes de technologie, mais aussi en termes de design, Peugeot a fait de grands progrès, à l’intérieur comme à l’extérieur. Peugeot a déjà montré les premières approches de l’électrification et le design de la marque d’aujourd’hui dans l’étude SR1 2010.

Peugeot SR1 (2010)

Peugeot SR1 (2010) Zoom

Sous le capot de la SR1 se trouvait un moteur turbo essence de 1,6 litre développant 218 ch et 275 Nm de couple. L’essieu arrière était entraîné par un moteur électrique qui délivrait 70 kW (95 ch) et 200 Nm. Le système hybride rechargeable offrait donc une transmission intégrale et s’appelait Hybrid4 – le même nom est utilisé aujourd’hui pour les modèles hybrides à transmission intégrale.

Le SR1 Concept avait une puissance système de 313 ch et un total de 475 Nm de couple. Cela devrait permettre à l’étude de terminer le sprint Tempo 100 en 4,7 secondes. La consommation de carburant était de 4,9 litres aux 100 kilomètres. Lors de l’économie de carburant, un coefficient de traînée de 0,27 et le faible poids à vide de 1 525 kilos ont aidé.

En mode électrique pur, la voiture pouvait parcourir 12,5 kilomètres. De plus, il avait un essieu arrière orientable pour faciliter les virages en courbe. Au SR1, Peugeot a également montré un nouveau logo de marque et a annoncé la nouvelle revendication de marque Motion & Emotion.

Ceci et une autre étude Peugeot:

Etude Roadster Peugeot SR1: perspectives d’avenir
Études oubliées: Peugeot Onyx (2012)

Le cockpit était un prédécesseur de l’actuel i-cockpit. Il y avait un petit volant aplati en haut et en bas et un affichage d’instruments.

Si vous regardez attentivement, le SR1 n’est en fait pas une étude de conception oubliée. Parce qu’il possède de nombreuses propriétés qui caractérisent également les Peugeots d’aujourd’hui. Cependant, la marque française n’a jamais lancé de 2 + 1 places comme la SR1. Les lignes de la SR1, cependant, ont ensuite été utilisées pour la RCZ et ont également servi de source d’inspiration pour la 508.

Études oubliées: Peugeot SR1 (2010)
4.9 (98%) 32 votes