Kia KCV-III Concept (2003): toit ouvrant convertible pour les jeunes

0
22

(-Total.com/Motor1) – En 2003, Kia a semblé se rendre compte qu’il était temps de présenter une proposition qui plairait à un groupe de clients potentiels, celui des jeunes des années 20 et 30. qui sont regroupés dans la génération Y

Ce groupe était représenté par toutes les personnes nées entre 1977 et 1994 et représentait 28% de la population nord-américaine cette année-là. La marque coréenne a donc présenté à Francfort ce qu’elle a appelé le concept de « style cybernétique ».

Nom de famille: Concept Kia KCV-III

Première: IAA Frankfurt 2003

Spécifications techniques: Turbo quatre cylindres, 146 ch, couple de 190 Nm

Contexte:

La conception du concept Kia KCV-III, qui a été écrite par Jae-Rim Lee et dont nous voulions nous souvenir dans notre section « Prototypes oubliés », est venue du centre de recherche que le groupe Hyundai-Kia entretient à Namyang. La construction de l’étude de concept a été réalisée par la société disparue Heuliez, une société française spécialisée dans ce type de travaux.

Derrière le concept Kia KCV-III se trouvait une voiture au look futuriste et sportif, avec une carrosserie convertible et un toit dur et transparent qui pouvait être « caché » sur simple pression d’un bouton, combiné avec une configuration de sièges 2 + 2. Tout pour obtenir un produit qui « redonne du plaisir à l’industrie automobile ».

En fait, lorsque vous regardez les lignes du concept, vous pouvez sentir une touche de Bugatti Veyron. Comme nous venons de mentionner Heuliez: était-ce juste une coïncidence si l’Opel Tigra TwinTop de conception similaire a été construit juste là à la mi-2004?

Sous le capot du prototype Kia se trouvait un moteur à essence quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres développant 146 chevaux et un couple maximal de 190 Newton mètres.

La sécurité a également joué un rôle important dans le développement de ce véhicule: le KCV-III Concept avait des airbags capables de reconnaître ou non la présence du passager. Ils ont même modifié leurs performances si la ceinture de sécurité n’était pas bouclée.

Il avait également des appuie-tête actifs qui se déplaçaient en cas d’accident pour minimiser les blessures, ainsi que des arceaux de sécurité intégrés dans les sièges. De plus, le véhicule a reçu un contrôle de stabilité ESP avancé, qui est lié à un système d’assistance au freinage. Également à bord: capteur de lumière et de pluie.

De plus, il y a un système multimédia avec navigation, lecteur DVD et MP3 dans la console centrale.

Il est dommage que Kia n’ait pas lancé l’étude, bien que la marque coréenne ait fait d’énormes progrès dans les produits et le design ces dernières années. Mais un tel cabriolet (il ne doit pas nécessairement être un toit pliant) aurait son charme …

Autres études oubliées:
Études oubliées: Mazda Cosmo 21 Concept
Études oubliées: Audi Quattro Spyder (1991)

Kia KCV-III Concept (2003): toit ouvrant convertible pour les jeunes
4.9 (98%) 32 votes