VW Derby (1977-1985): Le savez-vous toujours?

0
8

(-Total.com/Motor1) – Vous les connaissez. Et en quelque sorte non. Nous ne parlons pas de nos propres voisins, mais de voitures qui sont restées si discrètes qu’elles ne sont connues que des fans inconditionnels aujourd’hui. De tels modèles n’ont pas dû être des échecs au cours de leur vie. Mais ils ont couru sous le radar de l’acheteur de voiture ordinaire.

Désormais, dans un ordre irrégulier, nous voulons utiliser le titre « Le connaissez-vous encore? » Sortez les classiques et les jeunes du brouillard de l’oubli.

L’histoire du VW Derby a commencé il y a plus de 40 ans: en 1974, Audi a présenté la 50, une petite voiture moderne conçue pour les conducteurs de la NSU Prinz. Mais la société mère VW a également reconnu le potentiel de l’Audi 50 et en a fait une Polo beaucoup plus spartiate en 1975.

Contrairement au Golf souvent soupçonné, il devrait ravir la majorité des clients Beetle précédents qui recherchaient une mobilité simple. Au début de 1977, la Derby a été ajoutée, une berline à hayon toujours à deux portes.

Dans la conception, les influences Audi sont indubitables, de sorte que la ligne de fenêtre rappelle celle de l’époque Audi 80. En fait, le derby ultérieur a été développé à Ingolstadt. Pourquoi la voiture n’est-elle pas devenue « l’Audi 60 »? Eh bien, en juillet 1978, Audi a retiré le 50 de sa gamme de modèles après seulement quatre ans et 180 828 unités avaient été produites.

Un lifting prévu qui le rapprocherait de l’Audi 100 et de l’Audi 80 révisée n’était plus réalisé car Audi devait servir la classe moyenne supérieure et la classe supérieure du réseau Volkswagen.

VW Derby

VW Derby Zoom

Le 7 janvier 1977, le VW Derby entre en production en série à l’usine de Wolfsburg. Développé sur la base technique de la Polo, le Derby mesure environ 30 centimètres de plus, l’empattement de 2,33 mètres était partagé par les deux modèles. L’augmentation de la longueur profite pleinement au sac à dos à l’arrière: la petite voiture toujours à deux portes de 3,83 mètres a un coffre de 515 litres (assez pour huit boîtes à eau!) Et de l’espace pour cinq.

Le moteur de 40 CV installé transversalement à l’avant est économique avec une consommation DIN de 7,3 litres d’essence ordinaire, le poids à vide n’est que de 730 kilogrammes. Le moteur de 60 ch porte la voiture à une vitesse de pointe de 150 kilomètres par heure. Avec un prix de base de 9 055 DM, le derby propose « beaucoup de voiture pour peu d’argent ». Le calcul fonctionne: à la fin de 1977, le derby avait vendu 112 783 exemplaires.

Au derby, König Kunde peut choisir entre des moteurs d’une puissance de 40 à 50 jusqu’à 60 ch et divers équipements. En plus du modèle de base, il existe les versions L, LS et GLS, qui se caractérisent par de nombreux extras et un confort décalé. Ceux-ci incluent, par exemple, des garnitures chromées, un système de ventilation à plusieurs étages ou des couvertures en tissu en corde. Cependant, un rétroviseur droit coûte encore plus cher en 1977.

Un compteur de vitesse, sept voyants et une jauge à essence: en 1977, c’était suffisant pour être satisfait. Les leviers de colonne de direction très minces sont également frappants, comme nous l’avons découvert lors de la conduite dans le derby il y a de nombreuses années.

À cette époque, le moteur à essence 1100 de 50 ch remplissait l’espace sous le capot. À l’ère actuelle des moteurs turbo, vous deviez vous forcer à exiger des vitesses élevées du derby. Parce que ce n’est qu’alors que le poste a explosé: le couple maximal de 76 Newton mètres n’est que de 3 500 tours. De zéro à 100 km / h, la micro berline prend 15,4 secondes.

VW Derby

VW Derby Zoom

Comme déjà mentionné, la berline s’est vendue la première année 1977 encore plus souvent que la Polo, dont la construction était identique à l’arrière. Ensuite, il est descendu régulièrement. Au début de 1979, il y a eu un léger lifting, reconnaissable aux pare-chocs en plastique. Le tableau de bord a été révisé en interne et adapté à la Polo.

Fin 1981, la deuxième génération du Derby (photo ci-dessus) a été présentée. Après que seulement 5 044 exemplaires du derby aient pu être vendus en 1984, il a reçu le nom du modèle de base en janvier 1985 (en même temps que la ramification à hayon Santana des Passat). Le derby a par conséquent été renommé Polo et a de nouveau reçu des phares ronds. 1988 est enfin terminée en Allemagne.

De novembre 1981 à janvier 1985, près de 370 000 exemplaires ont été produits sous le nom de Derby. L’idée derrière le derby persiste au Brésil: il y a la VW Virtus, une berline à hayon basée sur l’actuelle Polo.

D’autres voitures oubliées d’autrefois:
Alfa Romeo Arna (1983-1986): Le connaissez-vous encore?
Skoda Favorit (1987-1994): Le connaissez-vous toujours?

VW Derby (1977-1985): Le savez-vous toujours?
4.9 (98%) 32 votes