VW Bora (1998-2005): Le connaissez-vous encore?

0
420

(-Total.com/Motor1) – Vous les connaissez. Et en quelque sorte non. Nous ne parlons pas de nos propres voisins, mais de voitures qui sont restées si discrètes qu’elles ne sont connues que des fans inconditionnels aujourd’hui. De tels modèles n’ont pas dû être des échecs au cours de leur vie. Mais ils ont couru sous le radar de l’acheteur de voiture ordinaire.

Désormais, dans un ordre irrégulier, nous voulons utiliser le titre « Le connaissez-vous encore? » Sortez les classiques et les jeunes du brouillard de l’oubli.

Noble au lieu de normal: telle était la devise de la quatrième génération de la VW Golf en 1997. Il a surpris avec des joints étroits et un intérieur de haute qualité. Mais que devrait devenir la Jetta, la version à hayon de la Golf? En Europe, elle s’appelait Vento depuis 1992, ce qui n’a pas fait exploser les chiffres de vente.

Le successeur du Vento avait également un nom houleux: à partir de 1998, il fut vendu en Chine et en Europe sous le nom de « Bora », « vent froid du nord ». En Afrique du Sud et en Amérique du Nord, il a continué avec le nom d’origine. Le VW Jetta IV alias Bora devrait se démarquer encore plus visuellement. Il ne restait que quelques pièces de tôle identiques pour la Golf.

Le Bora devait à l’origine être développé en une série de modèles complètement indépendante. En plus de la berline classique, un break style de vie sportif, un coupé (pour remplacer la VW Corrado qui a été abandonnée à l’automne 1995, présentée comme étude CJ à Détroit en 1998) et un cabriolet étaient également prévus.

Volkswagen Bora

Volkswagen Bora Zoom

Mais une chose à la fois: dans la Bora longue de 4,38 mètres, VW ne manquait pas d’équipement. L’équipement standard comprenait l’ABS, initialement quatre et plus tard huit airbags et un système de verrouillage central. Le Bora avait également un corps entièrement galvanisé. Il était disponible dans les quatre variantes d’équipement Basis, Trendline, Comfortline et Highline.

À partir de mai 1999, la berline a été ajoutée à la variante Bora. Depuis le pilier A, la carrosserie était identique à celle de la Golf IV Variant. En revanche, il n’a pas réussi sur le marché. Très peu de clients étaient prêts à payer un prix nettement plus élevé pour une variante de golf légèrement mieux équipée.

Volkswagen Bora

Volkswagen Bora Zoom

En général, le Bora / Jetta IV avait un meilleur équipement qu’un VW Golf comparable. Le moteur de base de la Golf (1,4 litre avec 55 kW / 75 ch) n’était initialement pas disponible. Cela a été reporté lorsque les ventes ont été bien en deçà des attentes.

À l’autre extrémité du mât se trouvait un cinq cylindres de 2,3 litres développant jusqu’à 170 chevaux, le 2,8 V6 développait 204 chevaux et était toujours livré avec une transmission intégrale. Ces moteurs puissants avaient été ajoutés à la gamme, notamment avec une vue sur la Bora. La Bora devrait être positionnée plus haut que la Golf et viser, entre autres, contre la BMW Série 3. Visuellement et techniquement pas impossible, le design de la Bora peut encore plaire aujourd’hui après plus de 20 ans.

Mais il y avait le manque de prestige, un problème qui est revenu peu de temps après avec le Phaeton. De l’avis du public, la Bora est restée la « Golf à hayon », tandis que la BMW Série 3 Compact est devenue la « Golf de BMW ». De plus, l’Audi A4, la Seat Toledo et la Skoda Octavia étaient concurrencées en interne.

Volkswagen Bora

Volkswagen Bora Zoom

Néanmoins, le Bora / Jetta IV a connu un grand succès dans le monde entier avec 4,6 millions d’unités construites. En 2005, la VW Bora a été remplacée en parallèle avec le changement de modèle pour la Golf, le successeur pourrait désormais s’appeler à nouveau Jetta en Europe. À partir de 2007, il y avait une version visuellement et techniquement révisée de la Jetta IV en Amérique du Sud, au Mexique (depuis 2011 sous le nom de Volkswagen Clasico) et au Canada (sous le nom de City Jetta).

La section avant est très similaire à celle de la VW Passat B6 depuis 2008 et l’arrière était basé visuellement sur les modèles Phaeton et Touareg de première génération. Dans la plupart de ces pays, le Bora / Jetta IV était proposé en parallèle avec le Jetta V.

Volkswagen Bora

Volkswagen Bora Zoom

Sur le marché chinois, cependant, il était toujours proposé sous le nom de VW Bora. En 2006, il y a eu un lifting, sous lequel le modèle sous la désignation VW Bora HS (photo ci-dessus) était également disponible en version à hayon basée sur la Golf IV.

VW notchback classic:

VW Derby (1977-1985): Le savez-vous toujours?

50 ans VW K 70 (1970-1975): le savez-vous encore?

VW Bora (1998-2005): Le connaissez-vous encore?
4.9 (98%) 32 votes