ADAC Heidelberg Historic

0
30

(-Total.com/Classic-Car.TV) – Pour la 25e fois, l’ADAC Heidelberg Historic s’est terminé samedi soir au Technik Museum de Sinsheim avec de grands applaudissements. Une visite plaisir inégalée, qui a présenté au conducteur et au passager avant un défi sportif. Avec un journal de bord et des « caractères chinois », les équipes ont dû se diriger vers la ligne d’arrivée sur deux jours et terminer 18 épreuves spéciales.

Fier vainqueur de l’ADAC Heidelberg Historic 2019: la Porsche 356 A T2 Coupé, construite en 1957 par Dieter et Tina Horn Zoom

Le temps était également un défi pour le conducteur et le passager avant, surtout pour ceux qui n’ont pas de capote! Vendredi, plusieurs douches ont trempé les détenus. Samedi a apporté quelques heures de soleil. Mais les équipes se sont décontractées: « 5 fois mouillées, 3 fois sèches » ont ri Daniel Faulhaber et Marc Glaser, arrivés de bonne humeur à Sinsheim avec leur Jaguar XK 120 C-Type ouverte, année de construction 1966. Les applaudissements de milliers de spectateurs ont été une incitation et une réelle garantie de plaisir sur de nombreux tronçons du parcours.

La place du marché de Heidelberg en particulier est devenue un aimant pour le public. « Il est agréable de voir combien de personnes nous pouvons inspirer avec l’ADAC Heidelberg Historic », déclare Jürgen Fabry, qui, en tant qu’organisateur et directeur sportif de l’ADAC Nordbaden e.V., est responsable du rallye de voitures classiques traditionnelles. « Même après 25 ans et les jeunes sont attirés par la piste. La fascination pour la technologie et le design des légendes automobiles reste intacte », poursuit Fabry, qui souligne que chaque véhicule participant a sa propre histoire.

Le véhicule le plus ancien du domaine avec le numéro de départ 2 était une Bentley 3 litres TT de 1923. L’Aston-Martin Le Mans de 1933 ou l’Alfa Romeo 6c Mille Miglia de 1938 n’en étaient pas moins remarquables. Porsche 356 et Mercedes SL ont entretenu les années 1950 à 1970. « Pagoda » ou Jaguar E Tapez régulièrement pour des applaudissements sur le bord de la route.

FIVA, l’association mondiale des clubs de voitures anciennes, a une nouvelle fois sélectionné l’ADAC Heidelberg Historic comme l’un des dix événements « International Event » dans le monde. Malgré le temps instable, les 15 véhicules d’avant-guerre et 171 classiques d’après-guerre ont été accueillis avec des yeux brillants par les fans de voitures classiques vendredi sur la place du marché à Hockenheim et devant la place du palais de Schwetzingen.

Une mer de parapluies colorés a montré le grand nombre de visiteurs sur le marché de Heidelberg et la bonne humeur régnait également à Spechbach, où toute la ville se réunit chaque année. Samedi, la Stocksbergstrasse le long de l’Alte Kelter à Stockheim est devenue un lieu de rassemblement. Au cours du café et du gâteau, chaque véhicule a été applaudi et encouragé dans les vignes avant le début de la spéciale. La cheville ouvrière de l’ADAC Heidelberg Historic est l’Auto Museum Sinsheim depuis 25 ans maintenant. Les deux étapes quotidiennes commencent et se terminent dans la cour du musée, où les spectateurs, ainsi que l’Audi Forum de Neckarsulm, profitent de l’occasion pour voir les bijoux de près et pour goûter à l’air du rallye.

Lors de la cérémonie de remise des prix samedi soir au Technik Museum, Kuno Hug, qui, en tant que <

>, a organisé le rallye pour la première fois en 1995 et s’est depuis lors transformé en l’un des plus grands rallyes de voitures classiques en Allemagne, s’est félicité des <> des participants. Beaucoup ont commencé à Sinsheim depuis des années et savent combien de passion Hug a mis dans cet événement, qu’il a finalement remis en 2015 à Jürgen Fabry, directeur sportif de l’ADAC Nordbaden e.V. Depuis lors, Michael Steiner est responsable de l’itinéraire, qui a rencontré un grand enthousiasme cette année encore.

Le porte-parole de la piste Michael Hagemann, qui présente les véhicules aux spectateurs sur la piste depuis 24 ans, a également reçu de nombreux applaudissements le soir de la cérémonie. Il y avait aussi un prix spécial en guise de petit merci pour le bon partenariat pour Hermann Layher et Roland Boef, car le départ et l’arrivée au Technik Museum de Sinsheim ont toujours fait partie intégrante du rallye.

Le vainqueur du 25e ADAC Heidelberg Historic, numéro 39, était l’équipe du TÜV Süd avec Dieter et Tina Horn dans une Porsche 356 A T2 Coupé, construite en 1957 avec seulement 7,32 points de pénalité. Ils ont pu remporter le trophée de randonnée très convoité « Trophée Kurpfalz-Odenwald » par les administrateurs de district des districts de Rhein-Neckar et Neckar-Odenwald.

ADAC Heidelberg Historic
4.9 (98%) 32 votes